• Share Button

     

    Les Taux hypothécaires canadiens ont toujours été parmi les plus bas. Cela a permis au consommateur local de contracter facilement une Hypotheque privée ou même de financer une Auto construction parfois sans Mise de Fonds. Sans oublier bien sûr les personnes âgées qui ont pu obtenir une Hypothèque pour retraite grâce aux nouvelles solutions de Refinancement hypothécaire. Et pourtant, les changements de la politique monétaire vont certainement se refléter sur l’évolution des taux hypothécaires.

     

     

    La conjoncture économique mondiale

    Partout dans le monde, on constate depuis quelques années une baisse au niveau des taux d’intérêt. Malgré une forte tendance à l’endettement pour le secteur public ainsi que pour le secteur privé, la baisse des taux d’intérêt a contribué à la réduction des frais d’intérêts généraux pour les emprunteurs. Cette baisse globale des taux d’intérêt s’explique principalement par le fait que les banques centrales dans les pays industrialisés, et notamment la Banque du Canada (BdC), ont continué à mener une politique monétaire agressive afin de booster l’activité économique.

    Le taux variable et le taux fixe : comment vont-ils évoluer ?

    Au Canada et notamment au Québec, le taux des hypothèques fermées et le taux des hypothèques variable sont les plus utilisées au niveau du Calculateur hypothécaire. Le taux variable est défini en grande partie par la politique monétaire nationale, car il est calculé à partir du taux préférentiel des organismes financiers. Tant que la conjoncture économique reste favorable, il n’y a pas de raisons de penser que le taux d’intérêt variable va subir des changements profonds. On peut donc prévoir qu’il va évoluer de la même manière que le taux des « fonds à un jour ». De son côté, le taux fermé est défini par plusieurs paramètres dont les couts de financement des organismes financiers canadiens. Ainsi, il va probablement évoluer de la même manière que les couts de financement bancaire, mais également en fonction du taux fédéral.

    Comment obtenir le meilleur taux hypothécaire ?

    Heureusement, les spécialistes du financement hypothécaire ne prévoient pas une montée spectaculaire des taux d’intérêt, au moins pour les prochaines années à venir. Il reste donc à savoir négocier avec les institutions financières ou bien avec les prêteurs privés afin d’obtenir des conditions plus favorables. Par ailleurs, il est important de noter que le Courtier hypothécaire est l’homme incontournable à visiter lorsque vous voulez obtenir un prêt hypothécaire. Grâce à son implication dans le marché financier, il peut négocier d’une manière plus professionnelle pour le compte de son client. A ce titre, Multi-Prêts Hypothèques reste l’agence de prédilection pour tout demandeur de prêt hypothécaire résidant au Québec et notamment à Montréal, Laval, Longueuil, West Island, Rive Sud, et Rive Nord.