• Share Button

    L’hypothèque inversée ou Hypothèque pour Retraite est un produit financier proposé au Canada depuis de nombreuses années. Il s’agit d’un prêt hypothécaire garanti par la valeur de la résidence hypothéquée. Cela dit, contrairement à un prêt ordinaire, où il est obligatoire d’effectuer des versements périodiques, une hypothèque inversée ne requiert pas le versement de mensualités de remboursement tant que l’emprunteur habite dans la résidence.

    À qui s’adresse l’hypothèque inversée ?

    L’hypothèque inversée s’adresse aux Canadiens qui sont propriétaires d’une résidence et qui sont âgés d’au moins 55 ans. Elle se présente comme une solution de financement alternative qui permet de disposer de fonds lorsqu’il est impossible d’obtenir une marge de crédit hypothécaire par exemple. Le montant du prêt est généralement plafonné à 55 % de la valeur vénale de la propriété immobilière. Il est calculé selon plusieurs facteurs comme l’âge du demandeur, l’emplacement et la valeur de la résidence.

    Quels sont les frais générés par l’hypothèque inversée

    Le bénéficiaire d’une hypothèque inversée doit assumer certains frais notamment les frais d’évaluation, les frais d’ouverture du dossier, et éventuellement les frais du notaire. Les taux d’intérêt appliqués pour les hypothèques inversées sont généralement plus élevés en comparaison avec les prêts hypothécaires ordinaires. Cependant, ils sont raisonnables et inférieurs aux taux des prêts personnels. Pour optimiser vos chances d’obtenir une hypothèque inversée avec des conditions avantageuses, il convient de demander les services d’une agence de courtage hypothécaire. Au Québec (Montreal, Laval, Longueuil, West Island, Rive sud, et Rive nord) nous recommandons les services de l’agence Multi-Prêts Hypothèques.

    Est-ce que le propriétaire est obligé de vendre sa maison pour rembourser l’hypothèque ?

    Tant que le propriétaire habite dans sa maison, il n’est pas obligé de la vendre pour rembourser le prêt. Cela dit, il est tenu de payer les taxes foncières et l’assurance. Il doit aussi maintenir la maison en bon état. Lorsque le propriétaire est mort ou s’il décide de déménager, alors dans ce cas la maison doit être vendue pour rembourser le prêt.

    Que se passe-t-il si la valeur marchande de la maison ne suffit pas pour rembourser le prêt ?

    Après le décès du propriétaire, les héritiers sont tenus de vendre la maison afin de rembourser l’hypothèque inversée. La bonne nouvelle c’est que le montant remboursé ne peut pas être supérieur à la valeur marchande de la maison au moment de la vente. Dans le cas où la valeur de la maison ne suffit pas pour rembourser l’intégralité du prêt, la banque assumera la perte occasionnée par la transaction.