• Share Button

    L’Hypotheque pour Retraite(ou hypothèque inversée) est une solution de financement très tenante pour de nombreux retraités canadiens. Bien qu’elle présente des avantages non-négligeables, elle ne convient pas à tout le monde. Zoom sur les pour et les contres de produit financier qui séduit de plus en plus de consommateurs.

    Hypotheque pour Retraite : mode de fonctionnement

    Le principe de l’hypothèque inversée est assez simple. Il s’agitd’un prêt hypothécaire octroyé à des demandeurs âgés d’au moins 55 ans. Ce prêt est garanti par la valeur de la résidence principale de l’emprunteur. Contrairement à un prêt hypothécaire conventionnel, l’emprunteur n’est pas tenu d’effectuer des versements périodiques pour rembourser le prêt. Le montant de l’hypothèque inversée varie généralement en fonction de plusieurs facteurs comme l’âge du demandeuret sa situation familiale, la valeur marchande,le type et l’emplacementde la résidence, etc.Le contrat de prêt reste valide autant que l’emprunteur réside dans sa maison. Même s’il n’y a aucun remboursement à effectuer, les intérêts du prêt continuent de s’accumuler. Lorsque le propriétaire déménage, décide de vendre sa maison, ou lorsqu’il décède, le contrat d’hypothèque inverséeprend fin. Le propriétaire ou ses héritiers doivent alors rembourser le prêt et les intérêts accumulés.

    Une solution de financement intéressante pour les personnes retraitées

    Un propriétaire admissible à l’hypothèque inversée peut utiliser la valeur nette de sa résidence principale pour obtenir de l’argent liquide auprès de la banque. Il s’agit donc d’une solution de financement intéressante surtout pour des personnes âgées ayant des difficultés pour accéder aux produits financiers ordinaires.

    Le propriétaire peut continuer à résider dans sa maison

    Autre avantage non-négligeable de l’hypothèque inversée, le propriétaire peut encaisser les fonds en totalité ou sous forme de rente mensuelle tout en continuant à résider dans sa maison. Cette solution de financement convient en cas de problèmes financiers ou de besoin urgent d’argent. Ainsi, au lieu de vendre sa résidence, le propriétaire peut opter pour une hypothèque inversée afin de combler ses besoins d’argent sans pour autant vendre sa propriété.

    Des taux d’intérêt et des frais très élevés

    Ce n’est pas un secret, les taux appliqués pour les hypothèques inversées sont plus élevés que ceux appliqués pour les prêts hypothécaires ordinaires. L’hypothèque inversée implique également certains frais : frais d’évaluation de la maison, frais juridiques, frais pour certificat de localisation, honoraires du notaire ou du conseiller juridique, etc. Ces frais peuvent réduire considérablement le montant des sommes proposées par le prêteur.

    Conclusion

    L’hypothèque inversée est une solution de financement qui offre de nombreux avantages. Toutefois, elle présente quelques inconvénients notamment des taux d’intérêt et des frais plus élevé par rapport aux prêts hypothécaires ordinaires. Il convient donc de bien se renseigner et de peser les pour et les contres avant dedemander une Hypothèque inversée. Idéalement, il faut faire appel à un courtier hypothécaire qui pourra bien vous aider à prendre votre décision. Si vous résidez à Montreal, Laval, Longueuil, West Island, Rive sud, ou Rive nord, n’hésitez pas à contacter l’agence Multi-Prêts Hypothèques pour tous vos besoins d’hypothèque inversée.